Gilles Milo-Vacéri

Site officiel de l'auteur

CODE COURCELLES

Code Courcelles - Gilles Milo-Vacéri

Code courcelles VOIR LA DERNIÈRE PARUTION 26 juin 2024 Gilles Milo-Vacéri Mon prochain roman historique, sortira le 5 juillet ! Oui, vous avez bien lu. J’ai écrit un nouveau roman historique et il arrive bientôt ! Code Courcelles sera différent des précédents et pour tout savoir sur ce récit, je vous conseille de lire ce billet. Suivez le guide ! ■ La genèse Après Les larmes de Satan et La Rose Noire, il était difficile d’aborder la Seconde Guerre mondiale sous un autre angle tout en conservant au plus près l’aspect historique comme la triste réalité des événements. Certes, ce récit a exigé d’importantes recherches et j’y ai passé de longues semaines. Vous verrez qu’on aborde l’époque très en amont afin de planter le décor et d’amener peu à peu le sujet principal et inévitable. Je voulais apporter quelques détails politiques, la vision de l’état-major puis semer enfin les graines d’un destin, irrémédiablement lié au sort du pays, avec la vision d’un inspecteur de police pas tout à fait comme les autres. Vous suivrez ses enquêtes, ses réussites comme ses échecs puis la bascule effrayante dans la France en guerre et bientôt occupée. À Paris comme dans le Berlin d’avant-guerre, rien ne sera simple et les dangers multiples. Malgré lui, Valentin sera souvent le témoin impuissant des préparatifs guerriers et des premières exactions commises par les nazis. Mon seul souhait est que ce héros, l’inspecteur Valentin Joubert, rejoigne Antoine Boulan, Rose Desmoulins ou encore Julien de Saint dans votre mémoire. ■ Code COURCELLES ■ les informations utiles ○ Sortie : le 5 juillet 2024 ○ Formats : tous numériques et broché○ Précommandes ouvertes ○ Lien éditeur : https://www.editionsdu38.com/fr/polarthriller/561-code-courcelles.html ■ Résumé 1938 L’inspecteur Valentin Joubert intègre le 36 Quai des Orfèvres, sous les ordres de Roger Boisset, un policier véreux. Malgré sa déception, il affronte la pègre parisienne et les affaires s’enchaînent. Un meurtre à l’ambassade d’Allemagne sera à l’origine de la Nuit de Cristal, deux jours plus tard, à Berlin. Peu après, un carnage survient dans un cabaret de Pigalle. Le massacre soulève l’indignation générale. Valentin, qui mène plusieurs enquêtes, échappe de justesse à un attentat. Hasard ou contrat ? Embarrassé par un rapport de Joubert, Boisset veut l’exclure, mais un mystérieux envoyé du gouvernement débarque à la Préfecture…   ■ Conclusion J’espère que vous réserverez un bon accueil à ce nouveau roman et qu’il saura vous faire voyager dans le temps. N’oubliez pas qu’il s’agit d’un roman et non d’un livre Même s’il colle au plus près à une sombre réalité, ça n’en reste pas moins une fiction. Avant que la question ne me soit posée, j’anticipe et je réponds tout de suite, mais avec unconditionnel. Il pourrait y avoir une suite à Code Courcelles, mais à ce jour, ce n’est pas prévu ni envisagé. Cela dépendra de nombreux facteurs… donc, affaire à suivre ! Dernier point, n’hésitez pas à réserver votre exemplaire afin de le recevoir au plus vite, le jour de sa sortie ! Bonne lecture ! Amitiés littéraires. 2 Commentaires Chti8 juillet 2024 at 6:58 pm | Edit Merci ! Oui retournez au plus vite derrière votre clavier, car j’ai hâte de vous lire, quelle que soit l’histoire, je suis déjà impatiente de m’y retrouver. Pace e salute. Merci ! Répondre Michel Fetu7 juillet 2024 at 3:01 pm | Edit “Il pourrait y avoir une suite à Code Courcelles, mais à ce jour, ce n’est pas prévu ni envisagé.” Non mais, tu penses vraiment que tu pourras y échapper, dis ? Monsieur l’Auteur nous fait saliver comme une meute de boxers en nous livrant un polar d’enfer, avec plein de suites possibles, puis il nous plante là ? Et quoi, on doit imaginer le reste nous même peut-être ? Jamais de la vie Camarade: allez hop, demi-tour à gauche et direction ton clavier ! Non mais ! Allez, bises tout de même pour t’encourager. Je pense ne pas prendre beaucoup de risques en prévoyant d’autres réactions comme la mienne 😉 Répondre Laisser un commentaire Annuler la réponse Connexion en tant que WEB COM. Modifier votre profil. Se déconnecter ? Les champs obligatoires sont indiqués avec * Message*